Je ne regarde pas de bandes-annonces

Critiques courtes et spontanées par un amateur de cinéma

The Master

Acteurs : Joaquin Phoenix, Philip Seymour Hoffman, Amy Adams Réalisateur : Paul Thomas Anderson Vu le : 11 mars 2013 En : ,
Note globale
5/10

Scénario : 5 | Visuel : 6 | Interprétation : 9 | Fin : X

Si j’avais été seul, j’aurais difficilement avoué n’avoir rien compris à ce film. Mais nous étions 4 et personne n’a rien compris. L’un de nous, a chaud, l’a même considéré « le pire film vu en 1 an et demi ».

Alors je n’irai clairement pas jusque là, vu que je lui mets la moitié, mais The Master n’est certainement pas un bon film. Le scénario, bien que chaotique dès les premières minutes, tient la route pendant un bon moment, mais il s’écrase complètement au fil du métrage pour terminer sur une fin qui laisse froid. De nombreuses scènes n’apportent rien au film, il y a des dialogues inutiles, de la nudité gratuite, des situations cocasses qui ne riment pas à grand chose. C’est vraiment perturbant. Une chute exceptionnelle aurait pu venir sauver les meubles et pousser le film au stade de subtil et génial, mais comme déjà dit, la fin est certainement le point le plus noir du film. Un film adressé aux psychologues probablement.

Pourquoi lui attribuer la moitié alors ? D’une part, pour l’intrigue de la première heure, et d’autre part, pour l’interprétation exceptionnelle du duo Phoenix-Hoffman. Ils sont juste impressionnants. Joaquin est juste méconnaissable et parfaitement adapté à son personnage. C’est une prestation incroyable qu’il a réussit à offrir ici. Philip Seymour Hoffman, quant à lui, confirme pour la nième fois son incroyable talent. Son rôle lui sied à merveille et il le lui rend bien.

Bref, un film perturbant et déstabilisant, mais pire,c’est pour moi surtout un film choquant tellement c’est mauvais et incompréhensible. Certainement pas ce à quoi je m’attendais. Autant dans Indiana Jones et le Crâne de Crystal, on pleure quand on voit les aliens débarquer, autant ici, je priais pour qu’ils débarquent et viennent mettre un peu de punch dans ce film lent et mou.

Leave a Reply